Le rebozo: écharpe de portage

Publié le par La Grosse Zèbre


Aujourd'hui, cours de culture générale de maternage et de portage en deux parties. Hi hi. J'ai choisi de vous parler du rebozo. Pourquoi le rebozo? Parce qu'il ne s'agit pas simplement d'une écharpe de portage mais d'un châle emblématique et représentatif de toute une culture. D'ailleurs pour les amateurs de Frida Kahlo, vous verrez sur nombreuses de ses toiles, un rebozo sur ses épaules, car il fait partie intégrale des tenues traditionnelles qu'elle affectionnait tant.

Pour revenir à nos moutons, ce châle au tissage si spécial est originaire du Mexique et vraiment typique de ce pays car, sauf erreur de ma part, il n'est pas connu ailleurs en Amérique du Sud. Accessoire de la vie quotidienne de toutes les femmes mexicaines, il sert de châle décoratif, de sac à provision, vêtement, pour se protéger du soleil mais surtout comme allié de la maternité, car il sert pour soulager le ventre pendant la grossesse, sert à des rituels, et surtout en tant que porte-bébé traditionnel.

C'est sur deux de ses utilisations que la Zèbre souhaite revenir: le rebozo en guise de porte-bébé aujourd'hui, et le rebozo et ses rituels qui soulagent les maux de grossesse dans un futur post.

Concrètement, le rebozo est un châle tissé en coton ou laine
pour la plupart, ou d'un mélange de coton et de rayonne ou même de soie.  Il est habituellement 100% naturel, sans boucles, anneaux ou autres mécanismes pour le maintenir ou pour  l'attacher. Traditionnellement, le rebozo mesure en général au minimum 2,2m alors que les plus longues sont de 2,7 m, ce qui en fait l'équivalent d'une écharpe court qui permet un portage en hamac sur le ventre, la hanche et le dos, et selon le gabarit d'autres nouages. Et pour avoir testé plusieurs écharpes de portage, chaton et la Zèbre approuvent le confort du rebozo qui permet un portage long, même avec un enfant de 14 kilos. Le poids est bien reparti et l'enfant bien soutenu, car moulé dans les mailles exstensibles du rebozo. La preuve en images:




Et vu que la Zèbre est super méga sympa, elle vous offre trois petites vidéos pour vous montrer comment installer votre progéniture aimée dans le rebozo


Portage en rebozo sans noeud


Comment faire un neud coulisant


Ventre contre ventre (tummy on tummy)

Commenter cet article

nourelhouda 05/07/2009 14:31

j'ai un pinjara c tout simple et aussi bien ;-)

La Grosse Zèbre 05/07/2009 17:12


Oh, eh bien moi, je ne connais pas la pinjara! Faudra que tu me montres oukhty!