#54 : M'inscrire à un panier BIO

Publié le par La Grosse Zèbre

Sur ma liste des 1001 choses à faire, j'avais souhaité nous inscrire à une AMAP afin de recevoir des légumes biologiques de saison et de la région. Or, l'AMAP la plus proche de mon domicile est complète depuis l'année dernière et mon épicerie biologique a fermé au désespoir de tous les habitants de Trentemoult. Le rêve de l'AMAP s'est donc momentanément éloigné.

Puis un jour, je vois un insert dans un journal TV gratuit distribué par ma boulangère d'une micro-entreprise au nom poétique, Framboise & Potiron, qui livre des paniers biologiques à domicile avec tout les critères que je souhaitais (local et de saison) mais en plus, ils proposent la livraison gratuite, la possibilté d'échanger certains produits par d'autres et surtout pas d'engagement, idéal pour les vacances.


Après un très bon contact téléphonique, me voilà livré de mon premier panier la semaine dernière avec ce légume bizarre que je n'avais jamais goûté: le topinambour. Alors le topinambour, kézako?


Nom scientifique : Helianthus tuberosus L., famille des Astéracées (Composées).
Nom commun : topinambour, artichaut de Jérusalem, poire de terre, soleil vivace.


C'est une espèce voisine du tournesol (Helianthus annuus) qui appartient au même genre. Le nom de « topinambour » résulte de la francisation du nom d'une tribu du Brésil, les Topinamboux (Tupinambas), dont plusieurs membres furent amenés comme curiosité à Paris en 1613, ce qui conduisit Carl von Linné à croire à l'origine brésilienne de la plante, introduite en France à peu près à la même époque. Le topinambour est une plante vivace très rustique, résistante au froid de la famille des Astéracées, cultivée comme légume pour ses tubercules riches en inuline (donc pauvres en calories car pas assimilée par l'organisme). Elle peut devenir envahissante à cause de ses rhizomes tubérisés et peut atteindre jusqu'à 2,5 m de haut, avec ses fortes tiges dressées, très robustes. Les tubercules se consomment cuits de diverses manières : en salade, chauds en accompagnement, frits, en purée, sautés au beurre, etc. On peut aussi les utiliser crus, râpés ou coupés en lamelles, comme des crudités en vinaigrette. Leur saveur, considérée par certains comme très agréable se rapproche de celle des fonds d'artichaut ou des salsifis. Cependant, ce légume a gardé en France une image négative en raison la Seconde Guerre mondiale : face à la pénurie de matières premières et durant la période de rationnement alimentaire, le topinambour s'est substitué à la bonne vieille pomme de terre (à l'instar du rutabaga). (source: Wikipedia)

 



Merci pour la page culturelle la Zèbre, mais toi tu les consommes comment tes topimachins?

 


Alors, la grosse Zèbre a flané un peu sur le net et a finalement décidé de les cuire à l'eau une bonne dizaine de minutes, puis de les faire sauter à la poële avec un peu d'ail, d'échalottes et de fines herbes! Ajoutez un peu de crème et de champignons et servez à un ours affamé et un chaton curieux de cette nouveauté. Vous obtenez une tribue qui se régale! En plus, l'ours m'a informé que les topimachins, ca existait aussi au Maroc, et que c'était excellent en tagine. Alors la Zèbre, tu attends quoi? Bah, que dans mon prochains panier bio, il y ait des topinambours pardi!!!

Petites Nantaises, si vous souhaitez également profiter des paniers bio à domicile, n'hésitez pas à contacter Framboise & Potiron au 02 40 20 30 53. Ils ont également une boutique située 56 rue de la Bastille à Nantes où vous trouverez également des céréales, des produits laitiers et de la viande. Merci de les soutenir et ainsi encourager l'agriculture biologique! (non, je ne touche pas de pourcentage à faire de la pub, mais l'alimentation saine est quelque chose qui me tient à coeur!)

 

Commenter cet article

Christine 28/07/2009 09:20

Pour info, les topinambour peuvent aussi se passer de l'épluchage. Tu les nettoie bien à la brosse, tu les fais cuire comme des pommes de terre et tu en fais de la purée ou de la soupe au choix.