L'inconnu de la semaine: le radis noir

Publié le par La Grosse Zèbre

Chaque semaine, mon Fruitier m'apporte donc mon panier BIO que j'attends avec impatience. A chaque fois il s'éfforce à nous y mettre un légume à (re)découvrir et donc nous oblige à aller chercher des recettes pour le cuisinier. Cette semaine, le radis noir est à l'affiche.




Alors le Radis Noir kezako?



Le radis noir (Raphanus sativus var. niger (Mill.) J.Kern.) est une plante
de la famille des brassicacées.
C'est une plante d'hiver, riche en vitamine C et en potassium, on en
consomme la racine. Elle est peu calorique : 15 kcal/100g.
Apéritif et diurétique, sa consommation est réputée bénéfique pour les
échanges métaboliques, le foie, les poumons et la vessie.

Autres noms : radis d'Espagne, radis d'hiver, raifort des Parisiens,
raifort cultivé (à ne pas confondre avec le raifort). Comme les autres radis, il
est d'autant plus fort qu'il a manqué d'eau. Source: Wikipedia


L'Ours comme moi nous ne souvenons pas d'en avoir manger au préalable. Je vais donc faire un tour du côté du Blog Bio et bingo, je trouve mon bonheur: cliquez ici pour trouver les recettes!


J'ai donc opté pour la 3 variante, soit le radis noir râpé au sel à la vinaigrette.

Je vous met la recette de Anne Brunner:


3eme version : Radis noir râpé au sel


A l'avance, éplucher le radis noir, le râper ou l'émincer en julienne. Alterner des couches de radis noir râpé et de gros sel. Enfermer dans un récipient hermétique et réfrigérer. J'insiste sur le récipient hermétique, à défaut de quoi c'est tout le frigo qui change d'odeur... Le lendemain, verser le radis noir dans une passoire pour vider le jus dégorgé et bien rincer. Servir avec une vinaigrette.Le goût et la texture du radis ont changé : il est devenu beaucoup plus doux et plus translucide. Les amateurs de choucroute m'ont déjà fait remarqué que je perdais plein de précieux vitamines avec l'eau de rinçage, mais ici aussi, je préfère bien rincer pour ôter le goût du sel. Le résultat ? Une révélation gustative !


Pour nous une recette délicieuse aussi. L'ours au départ se demandait si j'étais aps sur le point de l'empoisonner avec mon truc blanc gluant. Mais après avoir vu son fils et sa tendre Zèbre faire hmmmmmmmmmmmm à chaque bouchée, il a goûté et adopté cette racine. Radis noir, tu peut revenir quand tu veux, on sait comment te faire ta peau!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article